MOSQUEE ELFATH

Ramadan en famille

Il est une tradition d’encourager les enfants à jeûner, et de les récompenser à cela. Il serait intéressant d’instaurer dans nos familles et nos associations, une fête à la fin de Ramadan pour les enfants ayant jeûné la première fois, surtout la journée de la nuit du Destin - Laylatou Al qadr-.

Le moment de la rupture du jeûne réunit tous les membres de la famille, chose difficile le reste de l’année. C’est un moment privilégié où les âmes sont apaisées et où le dialogue est plus facile.

Faire la prière ensemble, est aussi une habitude à instaurer durant ce mois, en famille. Si ce n’est à la mosquée, à la maison, en apprenant l’appel à la prière - al adhane - aux enfants et ainsi que des invocations – dou’as-.

Ramadan permet à la famille, et même à la famille élargie de vivre ensemble un mois de bonheur, d’adoration et de réconciliation.

Ramadan c’est le mois où les liens se resserrent. Certes les liens spirituels entre le croyant et Dieu mais il ne faut pas oublier également les liens familiaux. Ce mois est celui où la famille se retrouve, se rassemble, partage et échange.

Lire le Coran, des hadiths et la vie du Prophète - sira - sont un bon programme pour les nuits ramadaniennes et non celles de la télé.

Mais n’apprenons surtout pas à nos enfants, que le mois de Ramadan est le mois de la paresse ; que c’est une bonne excuse pour ne rien faire. Au contraire, Ramadan nous permet de trouver plus de temps pour se voir et se réunir en famille.

 

Source UOIF